Le projet biogaz attire les étudiants et leur permet de faire leurs travaux de fin d’étude. Après les deux étudiants de l’institut Gramme venus installer les biodigesteurs de septembre à novembre, c’est Robin qui a pris le relais pour peaufiner l’installation. Un second étudiant, Gurvan, un ami Erasmus de Robin , étudiant français à l’université de Grenoble, est venu renforcer l’équipe. Il restera sur place jusqu’en septembre. Il continuera à suivre les fonctionnements et entreprendra des analyses et des aménagements pour une utilisation plus sécuritaire et pérenne. Quel plaisir de voir ce projet attirer ainsi des jeunes du monde entier. La jeunesse est sur place , la jeunesse est en route …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *